top of page

Conseils en Naturopathie et Medecine Traditionnelle Chinoise pour se préserver des allergies:



Tout d’abord nous parlons du terrain.

qu’est ce qui favorise l’apparition des allergies chez une personne ?

Son terrain.

Cette notion existe chez les médecins Homéopathes par exemple.

Que disent ou pensent les chinois de cela ?

Eux parlent plutôt de Fu Xi, ce sont des “pervers externes “ qui viennent se réveiller dans canaux ou méridiens concerné reliés aux organes ou entrailles concernés. Pour donner un exemple cela correspond en médecine occidentale l’herpès par exemple, nous sommes tous porteur mais il ne se réveille pas chez tout le monde.

Mais tout est question de terrain, et de climat interne et externe.

Si vous plantez des cactus dans des marais ils ne vont pas aimer l’humidité externe, idem pour des papyrus, si vous les plantez en plein désert ils ne vont pas pouvoir survire à l’estime chaleur et manquer d’hydratation.


Donc la première chose a définir est quel est votre syndrome de base, en MTC, et votre climat interne, par exemple est ce qu’il y a un excès de vent, lié au foie, de l’humidité sur la rate, du feu sur le coeur, des reins en déficience, des poumons en vide…?


Puis à partir de la nous pouvons avancer petit à petit vers la compréhension de ce climat interne et à quoi il est exposé comme climat externe et ce qui le nourrit.

Je fais référence Das ce cas, par exemple à la localisation géographique ou vous vivez, et ce que que vous mangez, et dans quel état d’esprit vous vous trouvez le plus souvent ?

Vous vivez au calme dans la campagne en harmonie avec le rythme des saisons et vous mangez BIO, ou bien; vous avez une vie hyper remplie et affairée, et vous mangez un peu ce qui vous tombe sous la main, peu importe l’heure ou le temps , vous manger ce que l’on vous offre parce que c’est le travail et que vous êtes obligé de manger à ce restaurant…

Il y a mille et une manière de vivre sa vie, le tout est de faire du mieux que l’on peut.

Alors venons en aux faits!

Il existes plusieurs types d’allergies et de symptômes et de rhinitites allergiques, de rhume des foins…

Ici je n’évoquerait pas les allergies alimentaires.


Parlons symptômes :

  • J’ai les yeux qui grattent et qui piquent.

  • J’ai le nez bouché.

  • J’ai le nez qui coule avec du liquide clair

  • J’éternue.

  • J’ai la bouche sèche.

  • J’ai la langue chargée d’un enduit ou jaune ou blanc.

  • J’ai le nez bouché.

  • J’ai la tête dans un étau.

Tous ces symptômes en MTC ( Médecine Traditionnelle Chinoise), nous donne des indications sur les canaux, méridiens et les organes/entrailles atteints.

Et des possibilités de vous proposer des traitements adaptés.


En médecine chinoise, les allergies pré-intérieures (ou allergies saisonnières) peuvent être associées à différents syndromes pulmonaires en fonction des symptômes spécifiques présentés par le patient. Voici quelques-uns des principaux syndromes de poumons liés aux allergies pré-intérieures :


  • Syndrome de Vent-Chaleur : Ce syndrome est caractérisé par des symptômes tels que des éternuements, un nez qui coule avec un écoulement nasal jaune ou verdâtre, une sensation de chaleur dans la gorge et la poitrine, des yeux rouges et irrités, une sensation de soif et une langue rouge avec un enduit jaune.

  • Syndrome de Vent-Froid : Ce syndrome se manifeste par des symptômes tels que des éternuements, un nez qui coule avec un écoulement nasal clair, des frissons, une aversion au froid, une toux avec expectoration claire ou blanche, une langue pâle et un enduit blanc et une sensation de froid dans le dos.

  • Syndrome de Vent-Énergie : Ce syndrome implique une faiblesse de l’énergie défensive du corps, ce qui rend le patient plus sensible aux allergènes. Les symptômes peuvent inclure des éternuements fréquents, une congestion nasale, de la fatigue, une voix faible, une sensation de froid dans le dos et des douleurs musculaires.

  • Syndrome de Vide de Poumon : Ce syndrome se caractérise par une faiblesse de l’énergie du Poumon, ce qui peut entraîner une sensibilité accrue aux allergènes et des réactions allergiques plus graves. Les symptômes peuvent inclure une respiration sifflante, une toux faible, une voix faible, une sensation de fatigue, une pâleur et une langue pâle avec un enduit blanc.


  • Syndrome de Vide de Poumon avec Chaleur : Ce syndrome combine des signes de Vide de Poumon avec des symptômes de Chaleur, tels que des éternuements, un nez qui coule avec un écoulement nasal jaune ou verdâtre, une toux sèche ou grasse avec expectoration jaune ou verdâtre, une sensation de chaleur dans la poitrine, une sensation de soif et une langue rouge avec un enduit jaune.

Il est important de noter que ces syndromes sont des concepts utilisés dans la médecine chinoise traditionnelle pour décrire les déséquilibres énergétiques dans le corps, et le traitement visera à rétablir l’harmonie de ces énergies en utilisant des approches telles que l’acupuncture, la phytothérapie chinoise, le Qi Gong et des modifications de l’alimentation et du mode de vie.



Selon la Naturopathie, nous parlons aussi de terrain mais dans le cas des allergies, de fragilité du système immunitaire, de toxémie et d’organes engorgés, de dérivation morbides…


Le plan d’action est de faire un bilan de santé, puis d’étudier avec minutie à l’aide d’outils comme le questionnaires, l’observation du teint, de la langue , la palpation de certains points sur le corps, la prose des plus radiaux sur les poignes et le dessus des pieds.

Cela est également le cas chez les medecins traditionnels chinois.


En Naturopathie, nous mettons souvent en cause les

pathologies issues d’une accumulation de colles, à la différence des pathologies issues de cristaux.

On peut avoir les deux!

Les colles sont issues d’une accumulation excessive de déchets provenant d’une mauvaise dégradation des glucides principalement qui donne lieu a du “ gras” , je mets entre guillemets car une personne très mince, peut avoir un excès de colles dans son organisme.

Cela donne des symptômes comme de la toux grasse, des douleurs , lourdeurs articulaires…

En ce qui concerne les pathologies liées aux cristaux, proviennent plutôt d’une mauvaise dégradation des protéines, qui errent de l’acidité excessive dans l’organisme. Manger trop acide, trop de viandes, fumer du tabac, boire trop de café favorise également à accentuer le terrain acide chez une personne.

Cela donne par exemple des personnes qui seraient atteintes d’arthrite, de phénomènes inflammatoires…


Donc pour se préserver des allergies de printemps, il est nécessaire en simplifiant :

  • d’étudier et de déterminer la cause de vos allergies et leur provenance, exogène et endogène.

  • colles ou acides, cristaux?

  • vent ou humidité ou chaleur, froid?

  • les organes/entrailles et canaux/meridiens atteints en MTC .

  • Les organes engorgés à revitaliser ou drainer en naturopathie. En naturopathie, les allergies sont souvent considérées comme le résultat d'un déséquilibre ou d'une surcharge de plusieurs organes et systèmes du corps. Voici quelques-uns des organes en cause fréquemment identifiés en naturopathie qui peuvent favoriser les allergies :

  • Foie : Le foie joue un rôle essentiel dans la détoxification du corps. Un foie surchargé peut avoir du mal à éliminer efficacement les toxines, ce qui peut entraîner une accumulation de substances allergènes dans l'organisme.

  • Intestins : Un déséquilibre de la flore intestinale ou une perméabilité intestinale (fuites intestinales) peuvent contribuer aux allergies en permettant à des substances potentiellement allergènes de pénétrer dans la circulation sanguine et de déclencher une réaction allergique.

  • Système immunitaire : Un système immunitaire affaibli ou hyperactif peut augmenter la sensibilité aux allergènes et provoquer des réactions allergiques excessives.

  • Système lymphatique : Le système lymphatique est impliqué dans l'élimination des toxines et des déchets de l'organisme. Un drainage lymphatique inefficace peut contribuer à l'accumulation de substances allergènes et à la réaction allergique.

  • Reins : Les reins sont responsables de l'élimination des déchets et des toxines de l'organisme par l'urine. Un fonctionnement rénal insuffisant peut entraîner une accumulation de substances allergènes et contribuer aux allergies.

  • Poumons : Les poumons peuvent être affectés par des allergies respiratoires, notamment en cas de sensibilité aux pollens, à la poussière ou à d'autres allergènes présents dans l'air.

MES CONSEILS DE SANTE NATURELLE


En naturopathie, le traitement des allergies implique souvent un travail visant à soutenir et à équilibrer ces organes et systèmes du corps afin de renforcer l'immunité, d'améliorer la capacité de détoxification et de réduire la sensibilité aux allergènes. Cela peut inclure des modifications de l'alimentation, des suppléments nutritionnels, des herbes médicinales, des techniques de détoxification et des méthodes de gestion du stress. Je vous donne mes conseils en naturopathie et MTC.

  • Alimentation équilibrée : Selon la médecine chinoise, consommez des aliments frais, de saison et variés. Les aliments riches en vitamine C, comme les agrumes, les baies et les légumes verts, peuvent renforcer l'immunité.

  • Infusions et décoctions : Boire des infusions à base de plantes médicinales comme le thé vert, le gingembre, la réglisse, ou encore la racine d'astragale peut aider à soutenir l'immunité et à réduire les symptômes d'allergies.

  • En médecine chinoise, les champignons adaptogènes qui sont souvent recommandés pour aider en cas de terrain allergique et pour se préserver des allergies comprennent :

  • Reishi (Ganoderma lucidum) : Le reishi est considéré comme un puissant tonique immunitaire en médecine chinoise. Il peut aider à réguler le système immunitaire et à réduire l’inflammation, ce qui en fait un choix populaire pour atténuer les symptômes d’allergies.

  • Cordyceps (Cordyceps sinensis) : Le cordyceps est utilisé en médecine chinoise pour renforcer le système immunitaire, augmenter la résistance au stress et améliorer la fonction respiratoire. Il peut être bénéfique pour réduire la sensibilité aux allergènes et atténuer les réactions allergiques.

  • Chaga (Inonotus obliquus) : Le chaga est riche en antioxydants et en composés anti-inflammatoires, ce qui en fait un choix potentiel pour soutenir le système immunitaire et réduire l’inflammation associée aux allergies.

  • Shiitake (Lentinula edodes) : Le shiitake est un champignon largement utilisé en cuisine, mais il est également apprécié en médecine chinoise pour ses propriétés immunostimulantes. Il peut aider à renforcer l’immunité et à atténuer les réactions allergiques.

  • Maitake (Grifola frondosa) : Le maitake est connu pour ses effets modulateurs sur le système immunitaire, ce qui peut être bénéfique pour atténuer les allergies en aidant à équilibrer la réponse immunitaire.

  • Acupuncture: Consulter un praticien en acupuncture peut aider à équilibrer l'énergie du corps et à renforcer l'immunité. L'acupuncture peut également être bénéfique pour soulager les symptômes d'allergies.

  • Qi Gong et Tai Chi : Pratiquer régulièrement des exercices de Qi Gong ou de Tai Chi peut renforcer le système immunitaire, améliorer la circulation énergétique et réduire le stress, ce qui peut contribuer à atténuer les symptômes d'allergies.

  • Suppléments naturels :Certains suppléments peuvent être utiles pour renforcer l'immunité et réduire les réactions allergiques, tels que la quercétine, la bromélaïne, la vitamine C, le zinc et la vitamine D. Assurez-vous de consulter un professionnel de la santé avant de commencer tout nouveau supplément.

  • Évitez les allergènes :En médecine chinoise, il est recommandé d'éviter les aliments qui peuvent aggraver les allergies, comme les produits laitiers, les aliments froids et crus, et les aliments riches en sucre raffiné.

  • Gestion du stress : Le stress peut affaiblir le système immunitaire et aggraver les allergies. Pratiquez des techniques de gestion du stress telles que la méditation, la respiration profonde, le yoga ou la relaxation musculaire progressive.

En médecine chinoise, les allergies de printemps sont souvent associées à un déséquilibre énergétique impliquant principalement le Foie et la Rate, avec des influences également sur les Poumons et les Reins. Voici comment ces organes et entrailles sont considérés en relation avec les allergies de printemps.

  • Foie : Le Foie est étroitement associé au printemps dans la médecine chinoise et est responsable de la libre circulation du Qi (énergie) dans le corps. Lorsque le Qi du Foie est bloqué ou stagné, cela peut entraîner des symptômes allergiques tels que des éternuements, des démangeaisons oculaires, des maux de tête et de l'irritabilité.

  • Rate : La Rate est associée à la digestion et à l'assimilation des aliments, ainsi qu'à la transformation et à la distribution de l'énergie dans le corps. Un déséquilibre de la Rate peut entraîner une accumulation de mucosités et d'humidité, ce qui peut aggraver les réactions allergiques.

  • Poumons :Les Poumons sont responsables de la respiration et du contrôle du Qi respiratoire. Les allergies de printemps peuvent souvent affecter les voies respiratoires, provoquant des symptômes tels que la congestion nasale, la toux et la respiration sifflante.

  • Reins : Les Reins sont associés à la purification et à l'élimination des déchets du corps. Un affaiblissement des Reins peut entraîner une accumulation de toxines dans le corps, augmentant ainsi la sensibilité aux allergènes.

Il existe des points d'acupuncture spécifiques qui sont souvent utilisés pour réguler l'énergie des organes impliqués dans les allergies de printemps, tels que les points situés le long des méridiens du Foie, de la Rate, des Poumons et des Reins.



En médecine chinoise, le traitement des allergies de printemps implique généralement un travail visant à rétablir l'équilibre énergétique des organes et à libérer les blocages du Qi, souvent à l'aide d'acupuncture, de plantes médicinales chinoises, de techniques de respiration et d'exercices énergétiques comme le Qi Gong.


En naturopathie, certains compléments alimentaires en gemmothérapie et huiles essentielles peuvent être utilisés pour aider à prévenir les allergies de printemps. Voici quelques-uns des plus couramment recommandés :


Compléments alimentaires en gemmothérapie :

  • Bourgeons de cassis (Ribes nigrum) : Le bourgeon de cassis est souvent utilisé en gemmothérapie pour ses propriétés anti-inflammatoires et antiallergiques. Il peut aider à stabiliser les réponses allergiques et à renforcer le système immunitaire.

  • Bourgeons de romarin (Rosmarinus officinalis) :** Les bourgeons de romarin sont connus pour leur action dépurative et leur capacité à soutenir le système immunitaire. Ils peuvent être utiles pour soulager les symptômes d'allergies et réduire l'inflammation.

  • Bourgeons de bouleau (Betula pubescens) : Les bourgeons de bouleau sont utilisés en gemmothérapie pour leur effet détoxifiant et leur capacité à réguler les réponses allergiques, en particulier celles liées aux allergies saisonnières.

Huiles essentielles :

  • Lavande (Lavandula angustifolia) :** L'huile essentielle de lavande est reconnue pour ses propriétés anti-inflammatoires et apaisantes. Elle peut être utilisée pour soulager les symptômes d'allergies tels que les démangeaisons, l'irritation et la congestion nasale.

  • Menthe poivrée (Mentha piperita) : L'huile essentielle de menthe poivrée est un décongestionnant naturel qui peut aider à soulager la congestion nasale et respiratoire associée aux allergies saisonnières.

  • Camomille romaine (Chamaemelum nobile) : L'huile essentielle de camomille romaine a des propriétés anti-inflammatoires et antiallergiques qui peuvent aider à calmer les réactions allergiques cutanées et respiratoires.

  • Citron (Citrus limon) : L'huile essentielle de citron est rafraîchissante et purifiante. Elle peut être utile pour soutenir le système immunitaire et aider à dégager les voies respiratoires.

Il est important de noter que les huiles essentielles doivent être utilisées avec précaution et diluées dans une huile porteuse avant toute application sur la peau. De plus, il est recommandé de consulter un naturopathe ou un professionnel de la santé qualifié pour obtenir des conseils personnalisés avant de commencer tout nouveau traitement en gemmothérapie ou en aromathérapie.

Comments


Elles me font confiance​​, 
Ludivine Sagnier, Camille Cottin, Melanie Laurent, Lou de Laâge, Vahina Giocante, Marine Vigne, de nombreuses autres célébrités et le magazine ELLE.

  • natcha_facialist
bottom of page